Parce que nous n’acceptons pas la réduction en cours des politiques départementales et la diminution de la qualité des services rendus aux habitants et aux territoires,

Parce que nous refusons que les Nordistes assument les désengagements de l’Etat en subissant une hausse de leur taux de taxe sur le foncier bâti, à laquelle nous restons opposés,

Une nouvelle fois, les élus du Groupe Communiste revendiqueront auprès du Gouvernement :

- l’arrêt des baisses de dotations aux collectivités,

- la recentralisation du financement du RSA au 1er janvier 2017 avec pour référence l’année 2014,

- le remboursement du reste à charge laissé par l’Etat au titre des allocations individuelles de solidarité (RSA, APA, PCH) pour l’année 2016,

- le remboursement échelonné de la dette de compensations qui court depuis 2004 et dépasse à présent les 3,5 milliards d’euros pour le Nord.

Nous défendons ces exigences depuis de nombreuses années déjà. Il est temps pour le Gouvernement d’attribuer à notre Département les moyens de développer ses politiques pour tous les Nordistes, à tous les moments de leur vie.