Lille, le 3 octobre 2016

Monsieur Jean-René LECERF

Président

Hôtel du Département

51 rue Gustave Delory

59047 LILLE Cedex

Monsieur le Président,

J’ai été interpelé par la situation de Madame S., infirmière PMI qui intervient notamment dans les écoles d’ARLEUX.

Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, Madame S. travaillera désormais à mi-temps. Or, aucun remplacement ne serait prévu, ce qui aurait nécessairement des conséquences sur la médecine scolaire du secteur, en particulier sur le bilan de santé des quatre ans.

Nous connaissons l’importance de ces diagnostics précoces, fondamentaux pour le développement et le bien-être des enfants. Les inquiétudes des parents sont donc légitimes. Elles portent à la fois sur la bonne adaptation des enfants à la vie scolaire, sur les incidences en termes de coûts médicaux à assumer pour les familles, ainsi que sur la disparition progressive des Services publics.

Je vous sollicite donc afin d’être renseigné dans les meilleurs délais sur cette situation et sur les mesures qui seront prises par le Département pour compenser la diminution du temps de travail de l’infirmière PMI référente.

Avec mes remerciements,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération.

Charles BEAUCHAMP

Président du Groupe Communiste

Républicain, Citoyen et Apparentés