Le blog de CHARLES BEAUCHAMP, Conseiller Départemental du Nord- canton d'Aniche

Une permanence se tiendra !!!!le mercredi 18 octobre 2017 au café de l'In Sensée à ARLEUX, 34 rue de la chaussée de 18h à 19h.

La prochaine permanence aura lieu à Auberchicourt le 25 octobre 2017.

 

COURRIER SNCF RECTO COURRIER SNCF VERSO

 

Nous ne finirons jamais de nous indigner de cet exercice qui consiste à devoir justifier l’action d’élus devant, certes, des professionnels de la réglementation et de la gestion publique, mais surtout des personnes qui n’ont aucune légitimité pour analyser des choix politiques. Leur légitimité est avant tout comptable. Car enfin, vous noterez une différence fondamentale entre des « rappels à la réglementation » d’une part et des « recommandations » d’autre part. L’opportunité politique, ça ne regarde pas la Chambre régionale des comptes !

Les élus locaux sont quotidiennement confrontés aux difficultés de la population. Ils savent, eux, la nécessité d’une action publique forte en soutien de ceux qui en ont le plus besoin.

Lire la suite...

 

Ce projet de budget supplémentaire s’inscrit dans la pleine continuité du budget primitif 2017, auquel nous nous étions opposés par un vote défavorable.

Ce rapport enregistre plusieurs évolutions. Certaines sont favorables, comme la hausse de 30 millions d’euros des recettes provenant des droits de mutation. Elles viennent alors compenser des diminutions, par exemple les 9 millions d’euros en moins au titre de la péréquation, ou des montées en charge, notamment pour le handicap (+ 11 millions d’euros) et les mineurs non accompagnés.

Pour autant, ces divers ajustements ne modifient pas votre ligne politique.

Lire la suite...

 

Charles Beauchamp tiendra une permanence à MONCHECOURT en Mairie ce mercredi 4 octobre de 18h à 19h.

 

Charles Beauchamp tiendra une permanence à MASNY en Salle Georges Brassens ce mercredi 27 septembre de 18h à 19h.

 

Dès son arrivée en 2015, la droite départementale a décidé d'augmenter de 25 % la taxe sur le foncier bâti, soit entre 60 et 80 euros pas famille !

Dans le même temps, elle a condamné les Nordistes à la double-peine avec la diminution ou la suppression d'un certain nombre de politiques départementales en faveur des familles, des personnes âgées, des personnes en situation de handicap, des associations et des communes.

Alors qu'il avait annoncé revenir en 2018 sur la totalité de cette hausse en engageant sa responsabilité de Président du Département, Jean-René LECERF n'envisage de proposer à l'Assemblée départementale que la diminution de 50 % de cette hausse et sous réserve d'un certain nombre de paramètres !

Nous ne pouvons accepter cette déclaration, qui continue à pénaliser les Nordistes.

Lire la suite...

 

Nous sollicitons le report de cette délibération, en raison des conséquences importantes qu’elle aura en premier lieu pour l’activité physique des collégiens, qui se voit drastiquement réduite.

En effet, nous constatons que l’application de cette délibération, même en passant de 7 à 12 euros de l’heure pour certains établissements, conduit à une diminution totale de 774 000 euros de budget. Ce n’est pas rien

Lire la suite...

 

« L’avenir est une porte, le passé en est la clé. »

Cette citation de Victor HUGO nous fournit la grille de lecture de ce rapport.

En effet, le Compte Administratif et les explications de l’Exécutif départemental ont un mérite, celui de la clarté.

2016 était le premier exercice complet de la nouvelle majorité de droite et du centre. Et les axes politiques de votre mandat s’y trouvent définis de manière limpide. Vous nous fournissez en quelque sorte la « clé ».

Tout d’abord, le cœur de votre action : la gestion. La « bonne gestion », la « saine gestion », il y en a à toutes les sauces. Celle qui passe par les chiffres, les équilibres, les économies, les réductions de voilure. Partout, de la gestion. Mais l’humain, lui, n’a sa place nulle part.

Une bonne gestion, c’est certes retrouver un résultat de clôture positif. Il faut s’en féliciter. Notre Groupe ne souhaite pas qu’il en soit autrement. Mais ce résultat, à quel prix l’obtenez-vous ? Quel tribut à payer pour les habitants et les agents du Département, pour les associations et les communes du Nord ?

Lire la suite...

 

Monsieur le Président,

Les premiers travaux du Canal Seine Nord Europe débuteront dans la partie sud du tracé par des travaux environnementaux.

Le calendrier devrait créer 10 000 à 13 000 emplois directs et indirects.

L’implantation de nouvelles activités logistiques, économiques et industrielles créeraient 10 000 à 15 000 emplois, non délocalisables, 10 ans après la mise en service et environ 45 000 à l’horizon 2050.

Cette infrastructure, même s’il nous reste des garanties hydrauliques à obtenir pour la Vallée de la Sensée notamment, est essentielle pour l’emploi, pour le développement économique du pays et de la région

Lire la suite...

- page 1 de 33

 

Bienvenue sur mon blog

Je suis heureux de vous accueillir sur mon blog qui, jour après jour, vous permettra de suivre mes actions.
Blog des blogs