Le blog de CHARLES BEAUCHAMP, Conseiller Départemental du Nord- canton d'Aniche

Monsieur le Préfet, Monsieur le Président, Chers collègues,

Notre Département est en état d’urgence sociale.

Ce terrible constat ressort nettement des données présentées au début de votre rapport, Monsieur le Préfet. Même si les éléments datent de 2016, ils sont éloquents : - un taux de chômage supérieur de trois points à la moyenne nationale et la situation continue de se dégrader avec les suppressions d’emplois à Vallourec, Carrefour, Pimkie, etc., - plusieurs centaines d’arrêtés préfectoraux liés à l’habitat indigne, - près de 14 000 personnes surendettées, - entre 10 et 12 % de jeunes en difficulté de lecture, l’illettrisme fait en effet des ravages.

D’après l’INSEE, 19,1 % des Nordistes vivent sous le seuil de pauvreté.

Il faut saisir tout ce que ces chiffres représentent humainement, comment ils se traduisent dans la chair des habitants, en termes de détresse et de désespérance. C’est une chose de dresser un portrait sinistré de notre Département, c’en est une autre de vivre au quotidien les souffrances causées par le chômage, la précarité, l’insécurité sociale.

Lire la suite...

 

Monsieur le Préfet, Monsieur le Président, Chers collègues,

Notre Département est en état d’urgence sociale.

Ce terrible constat ressort nettement des données présentées au début de votre rapport, Monsieur le Préfet. Même si les éléments datent de 2016, ils sont éloquents : - un taux de chômage supérieur de trois points à la moyenne nationale et la situation continue de se dégrader avec les suppressions d’emplois à Vallourec, Carrefour, Pimkie, etc., - plusieurs centaines d’arrêtés préfectoraux liés à l’habitat indigne, - près de 14 000 personnes surendettées, - entre 10 et 12 % de jeunes en difficulté de lecture, l’illettrisme fait en effet des ravages.

D’après l’INSEE, 19,1 % des Nordistes vivent sous le seuil de pauvreté.

Il faut saisir tout ce que ces chiffres représentent humainement, comment ils se traduisent dans la chair des habitants, en termes de détresse et de désespérance. C’est une chose de dresser un portrait sinistré de notre Département, c’en est une autre de vivre au quotidien les souffrances causées par le chômage, la précarité, l’insécurité sociale.

Lire la suite...

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Apparentés

Conseil Départemental du Nord

Lille, le 21 mars 2018

Les organisations syndicales CGT, CFTC, CGC, FAFP, FO, FSU et Solidaires appellent les agents de la fonction publique à une journée d’action et de manifestations ce jeudi 22 mars.

Dans le prolongement de leurs interventions régulières en séances du Conseil départemental, les élus du Groupe communiste du Département du Nord, apportent leur soutien à cette mobilisation visant à défendre le Statut général de la fonction publique, les conditions de travail des agents et l’intérêt des usagers.

Lire la suite...

 

Je tiendrai une permanence ce mercredi 14 mars en Mairie de LECLUSE de 18h à 19 h.

 

Je tiendrai une permanence ce mercredi 28 février au café de l'InSensée à ARLEUX de 18h à 19 h.

 

Je tiendrai une permanence ce mercredi 21 février en mairie de DECHY de 18h à 19h. Ma prochaine permanence se tiendra le mercredi 28 février au café de l'In Sensée à ARLEUX.

 

Je tiendrai une permanence ce mercredi 14 février 2018 en mairie de Monchecourt de 18h à 19 h.

La prochaine permanence aura lieu le mercredi 21 février en mairie de DECHY.

 

Les permanences du mois de janvier 2018 sont annulées en raison des cérémonies de voeux organisées par les communes du canton

 

Dans le cadre de ce débat budgétaire, notre première remarque concerne le fait que, cette année, les budgets thématiques n’ont pas été débattus dans les commissions. Le travail de fond ne peut donc plus être mené par les conseillers départementaux, en particulier lorsqu’ils sont dans l’opposition. Nous considérons que c’est un obstacle à la vie démocratique de notre Assemblée. La séance plénière n’est pas le lieu pour entrer dans le détail des lignes budgétaires des différentes thématiques, d’autant que chaque Vice-Président ne se voit accorder qu’un temps compris entre 3 et 5 minutes pour présenter son budget.

Nous demandons à ce que, l’an prochain, ces budgets thématiques soient de nouveau présentés devant les commissions. D’autant que, globalement, le budget départemental s’élève à 3,48 milliards d’euros. Cela nécessite quand même un minimum de débats

Lire la suite...

 

La situation du personnel départemental a connu depuis Avril 2015 un certain nombre de bouleversements :

Suppression de 9 jours 1/2 de congés Suppression du changement d’échelons au minima Gel de postes, suppression de contractuels, non remplacement des départs en retraite.

Toutes ces mesures qui font passer pour la 1ere fois depuis bien longtemps notre Collectivité sous la barre des 8000 agents, pénalisant les services rendus aux nordistes.

La souffrance au travail est une réalité dans les services départementaux, notamment dans les services sociaux qui subissent la dégradation économique et sociale de notre département.

Cette politique des ressources humaines ne peut pas nous convenir.

Nous avons un attachement politique et philosophique aux services publiques et donc aux statuts de la Fonction Publique. Nous vous rappelons que le premier statut général de la Fonction Publique est l’un des conquis du Conseil National de la Résistance mis en œuvre par Maurice THOREZ en 1946. Et c’est en 1984 qu’un autre ministre communiste affine le statut de la Fonction Publique.

Lire la suite...

- page 1 de 35

 

Bienvenue sur mon blog

Je suis heureux de vous accueillir sur mon blog qui, jour après jour, vous permettra de suivre mes actions.
Blog des blogs